top of page
Visuel-Iphigenie-a-Splott (1).jpg

Effie habite à Splott, un quartier de Cardiff miné par la fermeture des usines, le chômage et la précarité.

Effie, c’est le genre de fille qu’on évite de regarder dans les yeux quand on la croise dans la rue car on a l’impression qu’elle va nous exploser au visage. Effie, on croit la connaître, alors on la juge l’air de rien, mais on n’en connaît pas la moitié…

Tous les lundis, elle picole comme une sauvage, se came à fond et émerge au bout de trois jours d’ « une gueule de bois pire que la mort » pour mieux recommencer. Un personnage de démesure, jusqu’au-boutiste et qu’on croirait sorti d’une tragédie grecque.

Et puis, un soir, l’occasion lui est offerte d’être autre chose que ça…

Georges Lini signe la mise en scène de ce texte organique. Trois musiciens rock entourent la comédienne et offriront un décor très « Guinness and punk are not dead ».

Spectacle nommé au Prix Maeterlinck de la Critique 2022 dans les catégories "Meilleur spectacle" et "Meilleure interprétation" pour Gwendoline Gauthier

Distribution

 

Traduction : Blandine Pélissier et Kelly Rivière

Mise en scène : Georges Lini

Avec : Gwendoline Gauthier

Collaboration artistique : Sébastien Fernandez

Direction musicale : François Sauveur

Musiciens : Pierre Constant, Julien Lemonnier et François Sauveur

lumières : Jérôme Dejean

Costumes : Charly Kleinermann et Thibaut De Coster

 

Co-Production : Théâtre de Poche (Belgique) / Cie Belle de Nuit


Presse

 

 

« Une tragédie rock, un monologue coup de poing, une comédienne victime et assassine, antihéroïne et héroïne. (...) Entourée de trois musiciens enfiévrés, Gwendoline Gauthier, survêt et grandes créoles dorées aux oreilles, lui donne une puissance et une détresse magnifiques. Non princesse sacrifiée telle Iphigénie, mais vraie reine de l’abîme. »  -  TTT Télérama

« Iphigénie à Splott fait applaudir à tout rompre le public devant cette performance à la fois captivante et brillante. »  -  Le Monde

 

« Iphigénie à Splott coup de poing au cœur.

Gary Owen signe là un texte fort, porté par la mise en scène bluffante de Georges Lini, convoquant les maux d’une société qui a préféré planquer ses brebis galeuses plutôt que de vraiment les aider. »  -  Paris Match

« Iphigénie à Splott est un cri de colère, une déflagration. (...) Et si l'on ne sort pas indemne du spectacle, le soutien du public souligne combien il a tapé juste et fort. »  -  L'Humanité

« Des petites espérances font, d'une certaine manière, la beauté convulsive de cette Iphigénie. À Splott, la jeunesse est amputée. De la vie, surtout. Car à Splott, on ne vit qu'à moitié. Le reste du temps, on est raide, on cherche une porte de sortie. Une échappée. Ce spectacle en est une belle. »  -  Le Figaro

 

« Dans une performance brillante, Gwendoline Gauthier interprète une jeune femme bouleversante issue du texte de Gary Owen, accompagnée de trois musiciens : Pierre Constant, Julien Lemonnier et François Sauveur. Une pièce aussi tragique qu’haletante sur la précarité et l’injustice, où le sacrifice prend une teneur bien particulière. »  -  La Terrasse

« Une tuerie ! »  -  Le Soir

« Grave, intense, fougueux, percutant. Et quel texte ! »  -  La Libre Belgique

« Une suite de rebondissements dignes d'une série télé addictive. Un must ! »  -  Le Vif​

« Gwendoline Gauthier, dont la prestation est admirable, nous immerge (...) dans une combativité hors du commun, qui fournit l’énergie d’une trame qui passe par l’espoir, le désespoir, et que transperce une fureur de vivre qui emporte tout. »  -  Marianne

Les dates de tournée 

2024
  • le 09 mars à Durbuy (Belgique)  

  • les 13 et 14 mars à Mouscron (Belgique)  

  • le 15 mars à Evere (Belgique)  

  • le 19 mars à Dinant (Belgique)  

  • le 22 mars à Sambreville (Belgique)  

  • les 19 et 20 avril à Petite-Forêt (59)

  • le 26 avril à Anderlecht (Belgique)  ​

2023
  • le 07 février à Ath (Belgique)  

  • les 09 et 10 février à Verviers (Belgique)  

  • le 11 février à Tubize (Belgique)

  • le 15 février à Huy (Belgique)

  • le 16 février à Braine-le-Comte (Belgique)

  • les 17 et 18 février à Saint-Ghislain (Belgique)

  • du 10 au 29 avril au Théâtre de Poche (Belgique)

  • du 7 au 29 juillet au Festival Off d'Avignon (84)

©Debby Termonia

bottom of page